Contact

10 raisons merveilleuses d’allaiter son enfant

 allaitement

 

 

Cet article s’inspire largement d’un document édité au Canada, que vous pouvez télécharger librement ici.

 

 

La majorité des mères choisissent aujourd’hui en France d’allaiter leur bébé, et la supériorité de l’allaitement maternel sur les laits industriels est de mieux en mieux connue, dans les impacts sur la santé de l’enfant mais aussi de la mère.

Il me paraît donc très important de partager sur tous les aspects positifs de l’allaitement, et surtout de soutenir toutes les familles, dont celles qui font le choix d’allaiter plus longtemps, jusqu’aux fameux 2 ans et au delà si désiré par la mère et l’enfant préconisés par l’OMS.

C’est dans cette perspective que cette liste des 10 aspects merveilleux de l’allaitement maternel a été élaborée.

  1. Nutriments et protection

Le lait maternel est l’aliment optimal pour la croissance et le développement de votre bébé. Il est fait sur-mesure pour chaque bébé, avec le cocktail parfait de protéines, de sucres, de graisses, de vitamines et de minéraux. La composition du lait évolue avec l’âge du bébé, et reste donc ainsi parfaitement adapté à ses besoins, mais cette composition évolue aussi au cours de chaque tétée et entre les tétées d’une même journée ! Il existe des échanges entre la salive du bébé et le mamelon de la mère qui induisent des adaptations permanentes de la composition du lait fabriqué par la mère.

De plus, le lait maternel contient des anticorps qui soutiennent le développement du système immunitaire du bébé et aident à prévenir la survenue et/ou la gravité des pathologies. Juste après la naissance, le tout premier lait appelé colostrum est extrêmement riche en anticorps et offre une protection précoce très importante, en favorisant la colonisation du système digestif du bébé par des souches bactériennes « amies ». Cette protection est d’autant plus importante si votre bébé est né prématurément.

 

allaitement-maternel-avantage

 

2. Impact sur le cerveau

Certaines études ont démontré que l’allaitement avait un impact positif sur le QI et sur les résultats scolaires.

En ce qui me concerne, je suis également intimement persuadée que le lien physique et émotionnel créé par la relation d’allaitement a un rôle majeur dans le développement cérébral optimal de l’enfant.

 

3. Pratique et mobile

Le lait maternel est toujours sûr, disponible et à bonne température. Pas besoin de chauffer, stériliser, nettoyer des contenants… Cela facilite énormément le travail des parents, en particulier la nuit !

Et puisque votre lait vous suit partout, il est très simple de voyager, de faire les magasins ou une sortie avec les aînés sans avoir besoin de transporter de matériel particulier ou encombrant.

 

4. La taille n’a pas d’importance

La taille de vos seins n’a aucune espèce d’importance, ils produiront tout le lait dont votre bébé a besoin.

Les seins se préparent à l’allaitement précocement durant la grossesse, et produisent du colostrum dès la 24ème semaine. Juste après la naissance du bébé, une cascade de réactions hormonales permet la production de lait. Votre lactation s’installera aussi selon la loi de l’offre et de la demande : plus votre bébé tètera souvent et efficacement, et plus vous produirez de lait ! C’est ainsi que les mères de jumeaux ou plus peuvent tout à fait produire suffisamment de lait pour nourrir leurs bébés.

 

5. Participe à l’établissement d’une relation unique

La proximité et le réconfort procurés par l’allaitement renforce le lien avec votre bébé, il fait partie de ces choses qui aident à construire un attachement sécure et une relation aimante. Pères et mères ne peuvent gâter leur enfant, dans son sens premier ; alors donnez-lui tous les câlins et les contacts dont il ou elle a besoin.

 

6. Les bénéfices ne se périment pas

Les études ont montré que le lait maternel est si parfait qu’il permet de couvrir tous les besoins du bébé au moins les 6 premiers mois de sa vie. Au delà de cet âge, le lait maternel ne perd pas sa valeur ; il peut représenter jusqu’à 50% des apports caloriques d’un enfant dans sa deuxième année ! Beaucoup de mères continuent d’allaiter jusqu’à 2 ans ou plus. Le lait maternel, quelle que soit la quantité prise par l’enfant, est toujours aussi bonne pour lui, et participe à sa nutrition comme à sa protection immunitaire.

7. L’allaitement maternel profite également aux mères

diminution-risque-cancer-du-sein-allaitementLes risques de développer des cancers féminins (sein, ovaire, utérus) sont en effet supérieurs en cas de non-allaitement, et la protection offerte est proportionnelle à la durée d’allaitement.

L’allaitement consomme des calories et peut ainsi aider à la perte de poids en post partum (même si cela s’avère parfois faux, certaines mères ne perdant les derniers kilos qu’après le sevrage… mais peuvent au moins manger sans restriction pendant toute la durée de leur allaitement !). A ce sujet, il est tout à fait possible de faire un régime en allaitant, votre lait sera toujours optimal pour votre bébé, mais il est recommandé de prévoir une perte de poids raisonnable de l’ordre de 2kg par mois.

L’allaitement maternel exclusif peut aussi retarder le retour de couches, et ainsi éviter d’éventuelles anémies. Chaque femme est unique et aucune règle n’est valable pour toutes dans ce domaine.

 

8. Doux pour le budget

L’allaitement est gratuit, il ne vous coûte rien. Allaiter votre bébé vous permet d’économiser des centaines voire des milliers d’euros selon la durée de votre allaitement.

 

9. Possible pour les mères qui travaillent

tire lait travailVotre bébé peut bénéficier de votre lait en votre absence si vous avez prévu de reprendre le travail ou vos études. Il est possible de tirer son lait à la main ou via un tire-lait (dont la location est possible en pharmacie ou sur divers sites spécialisés, et qui est remboursée à 60% par la sécurité sociale et à 40% par la mutuelle sur prescription de votre médecin ou sage-femme et ce quel que soit l’âge du bébé) et de le donner à la personne qui s’occupe de votre bébé. Le lait maternel peut aussi être congelé pour une utilisation ultérieure.

 

En France, la législation du travail prévoit 1h de pause par jour travaillé pour les mères qui allaitent jusqu’au 1 an du bébé. Selon les conventions collectives, certains aménagements des locaux ou le paiement de cette heure peuvent être mis en place.

 

10. Bon pour l’environnement

L’allaitement maternel ne cause aucune pollution, aucun déchet, il a un impact environnemental proche de 0. C’est une vraie clé de développement durable !

allaitement developpement durable

Posted on: 19 novembre 2016, by : aclecoeuvre