Contact

Quand et pourquoi consulter

Appeler quelle que soit votre question ou votre problématique

IMG_5469

Il n’y a bien sûr jamais de mauvaise raison de venir consulter… Et il n’est jamais trop tard !

Certaines mères font appel à moi dès la grossesse car elles ont rencontré des difficultés lors de leur premier allaitement qu’elles ne souhaitent pas revivre, d’autres parce qu’elles ressentent des douleurs durant les tétées, d’autres encore pour anticiper leur reprise du travail ou souhaitent des informations pour sevrer en douceur leur bébé…

Voici une liste de quelques exemples pour lesquels une consultation pourrait vous aider :

  • Préparer votre allaitement dès la grossesse, et mettre tous les atouts de votre côté pour réaliser votre projet d’allaitement

  • Vous ressentez des douleurs durant ou entre les tétées, vous rencontrez des problèmes tels que crevasses ou mastite

  • En cas de cassure de la courbe de poids de votre bébé

  • Vous ressentez le besoin d’être rassurée au sujet des rythmes de votre bébé, du sommeil du bébé allaité, du maternage par l’allaitement

  • Vous êtes porteuse d’une pathologie comme le diabète, d’un problème thyroïdien, du VIH, vous prenez un traitement au long cours ou vous allez subir une intervention chirurgicale

  • Vous allaitez un bébé avec certaines particularités : fente palatine, trisomie, syndrome de Pierre Robin…

  • Dans d’autres cas particulier comme l’adoption, la relactation, l’allaitement de multiples…

Dans tous les cas, venir consulter c’est confronter ses idées, ses a priori, les on-dit et les mythes que l’on a entendu pour recevoir des informations fiables, à jour, validées scientifiquement, et qui vous permettront d’avancer dans votre cheminement. Parfois, il suffit de recevoir un soutien actif et une écoute empathique et bienveillante pour reprendre confiance en ses capacités à allaiter son enfant, pour passer de la crainte de ne pas y arriver à la sérénité de la certitude d’y arriver, pour savoir que des solutions existent et que je peux vous aider à les trouver.

Dans le relatif isolement dans lequel on se trouve lorsqu’on rentre à la maison au retour de la maternité, être épaulée est souvent juste ce dont on a besoin pour se construire dans son chemin de maternité.